Flash Info

Port du masque : l'arrêté préfectoral n°2021-PREF-DCSIPC-BDPC-1048 du 24 août 2021 portant mesures complémentaires au décret 2021-699 du 1er juin 2021 modifié relatif à la gestion de la sortie de crise sanitaire dans le département de l'Essonne afin de lutter contre l'épidémie Covid-19 :  arrete_prefectoral_no1048_du_24_aout_2021.pdf 

Le port du masque est obligatoire sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public dans le département de l’Essonne :

  • à l’occasion des rassemblements de plus de 10 personnes, y compris s’agissant des manifestations déclarées à caractère festif, culturel ou revendicatif
  • dans les marchés, brocantes, vide-greniers et ventes au déballage
  • dans les files d’attente
  • à proximité immédiate des arrêts de bus
  • dans un rayon de 50 mètres aux abords des gares
  • dans un rayon de 50 mètres aux abords des entrées des centres commerciaux lors des heures d’ouverture
  • dans un rayon de 50 mètres aux abords des établissements scolaires au moment des entrées et sorties
  • dans un rayon de 50 mètres aux abords des lieux de culte au moment des offices et cérémonie

À l’exception :

  • des personnes mineures de moins de onze ans
  • des personnes circulant à l’intérieur des véhicules particuliers et professionnels
  • des cyclistes
  • des usagers de deux-roues motorisés, dès lors qu’ils portent un casque avec la visière baissée
  • des personnes handicapées munies d’un certificat médical justifiant cette dérogation
  • des personnes pratiquant une activité sportive
 
 
Un pass sanitaire est mis en place pour accompagner les Français au retour à une vie normale tout en minimisant les risques de contamination.

Depuis le 21 juillet 2021, le pass sanitaire est obligatoire pour accéder à tous les événements ou lieux recevant plus de 50 personnes (décret n° 2021-955 du 19 juillet 2021 modifiant le décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire).

Cela concerne tous les lieux de loisirs et de culture.

Le « pass sanitaire » consiste à présenter de façon numérique (via l’application TousAntiCovid) ou papier, d’une preuve sanitaire.

Il permet notamment de rouvrir et de reprendre des activités rassemblant un nombre élevé de personnes et également de faciliter les passages aux frontières.

Il est exigé à partir de 12 ans. L’obligation du « pass sanitaire » est repoussée au 30 septembre pour les jeunes de 12 à 17 ans.

 

Concrètement, le pass sanitaire c'est quoi ?

  • Un certificat de vaccination, à la condition de disposer d’un schéma vaccinal complet et du délai nécessaire post injection finale, soit :
    • 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
    • 4 semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson de Janssen) ;
    • 7 jours après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection).
  • La preuve d’un test négatif de moins de 72h.
    Tous les tests RT-PCR et antigéniques génèrent une preuve dès la saisie du résultat par le professionnel de santé dans SI-DEP, qui peut être imprimée en direct et qui est également mise à disposition du patient via un mail et un SMS pour aller la récupérer sur le portail SI-DEP.
  • Le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois.
    Les tests positifs (RT-PCR ou antigéniques) de plus de 11 jours et moins de 6 mois permettent d’indiquer un risque limité de réinfection à la Covid-19.

À partir du 9 août, les autotests supervisés par un professionnel de santé seront acceptés, en plus des tests antigéniques et RT-PCR. 

 

Depuis le 21 juillet, le pass sanitaire est obligatoire pour accéder aux lieux de loisirs et de culture.

  • les salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usages multiples ;
  • les chapiteaux, tentes et structures ;
  • les établissements d’enseignement artistique, lorsqu’ils accueillent des spectateurs ;
  • les salles de jeux ;
  • les établissements à vocation commerciale destinés à des expositions, des foires-expositions ou des salons ayant un caractère temporaire ;
  • les établissements de plein air autres que les parcs zoologiques, d’attractions et à thème ;
  • les établissements sportifs couverts ;
  • les événements culturels, sportifs, ludiques ou festifs organisés dans l’espace public ou dans un lieu ouvert au public et susceptibles de donner lieu à un contrôle de l’accès des personnes.

À partir du 9 août, la présentation du pass sanitaire est étendu à de nouveaux lieux et la jauge de 50 personnes ne sera plus prise en compte.

À compter de cette date, il est désormais étendu aux barscafés, restaurants en plus des autres lieux cités ci-dessus du quotidien, ainsi que dans les trajets longue distance (en train, avion ou bus).

Il devient également obligatoire pour accéder aux établissements de santé (sauf urgences et consultation chez un médecin généraliste), pour les visiteurs, les accompagnants et les patients qui ont une intervention programmée.

Concernant les centres commerciaux, il pourra être mis en place, sur décision préfectorale, au-delà d’un certain seuil défini par un décret et si la gravité des risques de contamination à l’échelle départementale le justifie.

Pour votre sécurité et celle des autres, merci de continuer à respecter le port du masque et la distanciation quand ils sont recommandés, notamment aux abords des établissements scolaires et périscolaires.
 
Lire l'arrêté préfectoral / au port du masque :  arrete prefectoral 17 juin 2021.pdf
 
 

Vos droits et démarches en ligne