Flash Info

COVID-19
Les mesures suite aux annonces du 31 mars 2021 :
 
- Les départements d’Ile-de-France sont confinés.
 
- Le calendrier scolaire est adapté et se décline ainsi :
➡️ Semaine du 5 avril : cours à la maison pour les écoliers, collégiens, lycéens
➡️ A partir du 12 avril : 2 semaines de vacances de printemps pour les 3 zones
➡️ Le 26 avril : retour en classe pour les maternelles et les primaires. Cours à la maison pour les collèges et lycées.
➡️ Le 3 mai : retour en classe pour les collégiens et lycéens.
 
- Les activités extra-scolaires en plein-air sont maintenues pour les enfants.
 
- Seuls les commerces de biens de première nécessité restent ouverts (ainsi que les coiffeurs). Le marché dominical dans la Grande Rue est maintenue pour sa partie alimentaire.
 
- Les déplacements pour s’aérer, faire du sport, sont autorisés en journée, sans limitation de durée et dans un périmètre de 10km autour du domicile. Calculez la zone de sortie de 10 km autour de chez vous pour le confinement : https://bit.ly/3qYXVon
 
- Les déplacements inter-régionaux sont interdits sauf motif impérieux ou professionnel.
 
- Le dispositif de couvre-feu est maintenu à 19h.
 
- Le passage au télétravail doit encore s’intensifier.
 
 
COVID-19 :  MESURES COMPLEMENTAIRES EN ESSONNE
Un arrêté préfectoral, daté du 24 mars 2021, portant sur des mesures complémentaires au décret 2020-1310 du 29 octobre 2020 est publié afin de lutter contre la Covid-19 dans le département de l’Essonne.
L’arrêté rappelle que le port du masque est obligatoire sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public dans le département de l’Essonne dès l’entrée dans une agglomération au sens de l’article R 110-2 du code de la route, dès l’accès aux parcs et jardins à l’exception :
- des personnes de moins de 11 ans
- des personnes circulant à l’intérieur des véhicules particuliers et professionnels
- des cyclistes
- des usagers de deux-roues motorisés, dès lors qu’ils portent un casque avec la visière baissée
- des personnes handicapées munies d’un certificat médical justifiant cette dérogation
- des personnes pratiquant une activité sportive.
 
De plus, l’arrêté indique que :
- les marchés ouverts ou couverts sur l’ensemble des communes du département de l’Essonne sont limités aux seuls commerces alimentaires ou proposant la vente de plantes, fleurs, graines, engrais, semences et plants d’espèces fruitières ou légumières.
- l’organisation de brocantes et vides-greniers est interdite sur la voie publique et dans les espaces accessibles au public dans le département de l’Essonne.
- les établissements recevant du public doivent cesser leurs activités de livraison de 22 h à 6 h.
- les magasins de vente et centre commerciaux dont la surface commerciale utile est supérieure à 10 000 m2 sont fermés au public à compter de la publication du présent arrêté dans le département de l’Essonne. L’activité de retrait de commandes à l’intérieur des magasins de vente et de ces centres commerciaux est interdite.
- les commerces de détail et de gros spécialisés dans la vente de matériaux de construction, quincaillerie, peinture et verre, peuvent accueillir, dans le respect des mesures barrières, les professionnels du secteur sur présentation de leur carte professionnelle ou d’une copie de leur immatriculation au registre du commerce et des sociétés.
- l’organisation de repas en plein air et barbecues sur la voie publique et dans les espaces accessibles au public est interdite.
Retrouvez l’arrêté sur :  mesures_complementaires.pdf
 
 
QUESTIONS / REPONSES :
 
- Pour qui et pour quoi faire les attestations ?
Il existe deux types d'attestation dérogatoires : la 1ere concerne le couvre-feu qui est en vigueur sur tout le territoire national de 19h00 à 6h00. Tous ceux qui veulent sortir le soir ou la nuit pour un motif figurant sur la liste des dérogations doivent la remplir :  attestation-deplacement-couvre-feu.pdf
La seconde attestation ne concerne que l'Essonne et les autres départements reconfinés. Elle doit être utilisée entre 6 heures et 19h00 :  attestation-de-deplacement-mesures-renforcees.pdf
 
Suite aux annonces du Président de la République, Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, et Roxana MARACINEANU, ministre déléguée chargée des Sports, détaillent les nouvelles mesures qui entrent en vigueur pour le sport à partir du samedi 3 avril 2021 à minuit.

L’aggravation de la situation sanitaire conduit le gouvernement à généraliser à toute la France hexagonale, les mesures de restrictions déjà en vigueur dans 19 départements* et à adapter le calendrier scolaire et mettre en place l’enseignement à distance pour les élèves à partir du 5 avril.

*couvre-feu à 19h, télétravail systématique, commerces fermés selon la liste déjà définie, pas de déplacement inter-régionaux après le 5 avril sauf motif impérieux, pas de déplacement en journée au-delà de 10km du domicile sauf motif impérieux.

Toutefois, l’activité sportive, considérée comme une nécessité pour le bien-être physique et psychique de chacun, est préservée. Aussi la pratique sportive individuelle reste possible en extérieur tant dans l’espace public que dans les équipements sportifs de plein air, sans limitation de durée mais dans un rayon de 10 kilomètres autour de chez soi, dans le respect du couvre-feu (de 6h à 19h) et muni d’un justificatif de domicile.

Les publics prioritaires que sont les sportifs de haut niveau, les sportifs professionnels, les publics en formation professionnelle, les personnes en situation de handicap et celles bénéficiant d’une prescription d’activité physique adaptée restent autorisés à utiliser l’ensemble des équipements sportifs (clos et couverts comme de plein air).

Pour la pratique sportive des mineurs

Considérant que l’activité physique et sportive est indispensable pour notre jeunesse et soucieux d’apporter des solutions aux familles pour prendre en charge les enfants en plein air, de manière organisée, encadrée et sécurisée dans cette période marquée par les vacances scolaires, le gouvernement a autorisé la pratique en extérieur uniquement et dans le respect de la distanciation, qu’elle se déroule dans l’espace public ou dans les équipements sportifs de plein air. Toutefois, le couvre-feu (dans toute la France) et la limitation à 10 km autour du domicile devront être respectés.

Pour la pratique sportive des majeurs

La pratique sportive reste possible dans l’espace public comme dans les équipements sportifs de plein air dans le respect de la distanciation mais sans limitation de durée. Elle est toutefois limitée dans un rayon de 10 kilomètres autour du domicile et soumise au respect du couvre-feu.

Pour les publics prioritaires

Les publics prioritaires suivants : sportifs professionnels, sportifs de haut niveau et autres sportifs inscrits dans le Projet de performance fédéral, personnes en formation universitaire ou professionnelle, personnes détenant une prescription médicale APA et personnes en situation de handicap reconnu par la MDPH ainsi que l’encadrement nécessaire à leur pratique, conservent l’accès à l’ensemble des équipements sportifs (plein air et couverts).

Ils seront autorisés à déroger au couvre-feu dans le cadre de leurs déplacements pour accéder aux équipements sportifs (avec attestation obligatoire).

Concernant les éducateurs sportifs

Les éducateurs sportifs conservent l’autorisation à déroger au couvre-feu, uniquement au titre de leur activité professionnelle, c’est-à-dire pour encadrer les sportifs professionnels, sportifs de haut niveau ou personnes en formation professionnelle.
Les autres activités des éducateurs devront s’effectuer dans le respect du couvre-feu.
Les coachs privés peuvent également poursuivre leur activité professionnelle à l’extérieur uniquement dans le respect des horaires de couvre-feu (19h à 6h).

Télécharger le tableau des mesures sanitaires pour le sport

 
 

Vos droits et démarches en ligne